:: The 0utsider ::

Le blog du Tocard du Net…

 

Correspondance entre George Sand et Alfred de Musset 20 mai, 2009

Classé dans : A world of peotry — eclectik @ 14:34

George Sand à Alfred de Musset:

Je suis très émue de vous dire que j’ai
bien compris l’autre soir que vous aviez
toujours une envie folle de me faire


danser. Je garde le souvenir de votre
baiser et je voudrais bien que ce soit
là une preuve que je puisse être aimée
par vous. Je suis prête à vous montrer mon
affection toute désintéressée et sans cal-
cul, et si vous voulez me voir aussi
vous dévoiler sans artifice mon âme
toute nue, venez me faire une visite.
Nous causerons en amis, franchement.
Je vous prouverai que je suis la femme
sincère, capable de vous offrir l’affection
la plus profonde comme la plus étroite
en amitié, en un mot la meilleure preuve
dont vous puissiez rêver, puisque votre
âme est libre. Pensez que la solitude où j’ha-
bite est bien longue, bien dure et souvent
difficile. Ainsi en y songeant j’ai l’âme
grosse. Accourrez donc vite et venez me la
faire oublier par l’amour où je veux me
mettre.

DÉCODAGE: lire une ligne sur deux le texte précédent… :-O

La réponse d’Alfred de Musset:

Quand je mets à vos pieds un éternel hommage
Voulez-vous qu’un instant je change de visage ?
Vous avez capturé les sentiments d’un cour
Que pour vous adorer forma le Créateur.
Je vous chéris, amour, et ma plume en délire
Couche sur le papier ce que je n’ose dire.
Avec soin, de mes vers lisez les premiers mots
Vous saurez quel remède apporter à mes maux.
Bien à vous, Eric Jarrigeon

DÉCODAGE: lire le premier mot de chaque ligne… :-O

La réponse de George Sand:

Cette insigne faveur que votre cour réclame
Nuit à ma renommée et répugne mon âme.

DÉCODAGE: lire le premier mot de chaque ligne… :-O

George Sand est le pseudonyme d’Amandine Aurore Lucile Dupin (1er juillet 1804 – 8 juin 1876), plus tard Baronne Dudevant.

C’était un écrivain français, féministe avant l’heure; elle a écrit des romans, des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre, une autobiographie, des critiques littéraires, des textes politiques… C’est une artiste qui ne se consacra pas seulement à la littérature mais aussi à la peinture. Ce fut aussi une femme engagée dans le combat politique et elle participa dans les coulisses au gouvernement provisoire de 1848.
En 1822, elle épouse le Baron Casimir Dudevant avec lequel elle aura 2 enfants : Maurice (né en 1823) et Solange (née en 1828). Très vite elle quitte son mari et connaît alors une vie amoureuse plutôt agitée.

En 1831 paraît son premier roman « Rose et Blanche » qu’elle a écrit en collaboration avec Jules Sandeau, son amant, de qui elle s’inspire pour son pseudonyme Sand.

En 1833 et 1834, elle connaît une liaison mouvementée avec Alfred de Musset dont elle tirera « Elle et Lui ». Elle le quitte pour le Docteur Pagello. Plus tard, elle connaît Franz Liszt et surtout Frédéric Chopin avec qui elle vivra près de 10 ans (1838 – 1847)

Merci à: http://5ko.free.fr/fr/sand.html

 

1 Commentaire

  1.  
    Fred
    Fred écrit:

    Très bel exemple… Cependant (et malheureusement) je crois pouvoir affirmer que concernant ces échanges il n’a jamais été établi qu’ils en soient les auteurs. L’inverse me parait même probable, le style étant peut être un peut trop « 21eme Siècle (mais ca … le débat est ouvert ;) …) »

Commenter

 
 

Création d'entreprise dans ... |
La Flèche Noire |
la simpson |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RESUME D'UNE VIE
| BLIDA ma ville natale
| Mission Quechua 2007