:: The 0utsider ::

Le blog du Tocard du Net…

 

Ton business… 29 janvier, 2009

Classé dans : A world of peotry — eclectik @ 6:31

Le mâle engendre des maux, les mots guérissent le mal
Mais ce mal peut-être si bon, que sans offense,
J’en tremble d’allégresse et d’imprudence,
De te savoir si près de la parfaite maladresse.

C’est avec ce prétexte que tu m’as abordé,
Innocente plaisanterie nocturne d’un humour jovial.
Par l’entrée des Artistes, tu as voulu me chanter
les plus belles vertus des Fleurs du mal.

C’est dans ce contexte que tu es venu, impatient au jeu, de monter ton entreprise
C’est par cet index que tu m’as eu, à la fin, c’est moi qui m’y suis prise…

(more…)

 

 

Les hommes sont musiciens… 7 janvier, 2009

Classé dans : A world of peotry — eclectik @ 12:12

Les hommes sont des artistes.
Des musiciens à part entière.
Ils jouent d’un instrument,
comme ils côtoient les cœurs.
Manipulant les cordes,
effleurant les touches,
avec douceur,
S’inventent joueurs
et impressionnent, avec ardeur !

Trop timide pour le banjo, le joueur de violon jongle entre les phrasés en staccato,
et les mélodies plaintives,
et fredonne tout de même,
des airs de déjà de vue, plus romantiques
et plus subtiles, tout en restant sur sa réserve.

Le joueur de flute, trop prudent pour
le pipeau, trop agressif pour la clarinette,
s’initie à l’instrument à vent, le plus simple, peut-être !
Et pour une charmante mélodie, attend de la cheffe d’orchestre,
la croche impatiente d’être à l’octave supérieure !

Le joueur de piano est le plus doux, même en piano-forte !
Mais sa diversité de sons le rend prétentieux,
surtout quand il fait ses gammes.
Et même si ses cordes frappées sont dissimulées,
il ne laisse aucune mélodie indifférente,
aucune, qui ne reste sur la touche !
Et quand il joue de ses lyres, c’est pour jouer un point d’orgue sur une note volage,
ou presser la sourdine sur son légato infidèle !

Alors oui, les hommes sont musiciens…

(more…)

 

 

Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants… 11 juin, 2008

Classé dans : Evasions,Politique — eclectik @ 19:04

« Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur .
Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toute limite .
C’est notre propre lumière et non pas notre propre obscurité qui nous effraie le plus .

Nous nous posons la question :
« Qui suis-je , moi , pour être brillant , radieux , talentueux et merveilleux ? »
En fait , qui êtes-vous pour ne pas l’être ?

Vous êtes un enfant de Dieu . Vous restreindre , vivre petit ne rend pas service au monde .

L’illumination n’est pas de vous rétrécir pour éviter d’insécuriser les autres . Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en nous .Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus : elle est en chacun de nous , et au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière , nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même…

En nous libérant de notre propre peur , notre présence libère automatiquement les autres ».

Extrait du discours prononcé par Nelson Mandela , lors de son intronisation à la présidence de la République d’Afrique du Sud , 1994

 

 

1 an de Sark0zy$m€, ça se fête… ! 3 juin, 2008

Classé dans : Politique — eclectik @ 14:23

Nicolas Sarkozy est le président de la R€publiK Fran$sèz depuis 1 an… désolée mais j’ai encore du mal à l’écrire…

J’ai donc décidé de porter un toast en l’honneur de notre président bien-aimé…

(more…)

 

 

Les connasses de Disney… 2 juin, 2008

Classé dans : Au bon fou rire — eclectik @ 16:57

Aaaaahh les héroïnes DISNEY…
Ces héroïnes issues des contes de Perrault, Grimm ou Andersen ont bercé notre enfance.

Elles sont belles,
ont une destinée merveilleuse,
ont tout pour elle: la beauté, la richesse (même si cela n’a pas été toujours facile) et surtout ….

Elles ont un Prince Charmant qui remue ciel et terre pour leur apporter satisfaction…

Que celle qui n’a jamais rêvé de leur ressembler, jette la première pierre !
(…)
Evidemment, personne…

Et pourtant, ces putes nous ont foutues dans la merde !

Oui, oui… on a grandi avec des bouffonnes qui nous ont rendu aussi bouffonnes qu’elles. Mais pas de panique, tout n’est pas perdu et il est encore temps de sauver les meubles.

Faisons d’abord un petit flash back dans l’univers merveilleux de ces demoiselles…

(more…)

 

 

Elle était pâle et pourtant rose… 12 novembre, 2007

Classé dans : A world of peotry — eclectik @ 23:37

Pastiche de 4 poèmes de Victor Hugo

« Elle était pâle et pourtant rose...« ,  » Elle avait pris ce pli dans son âge enfantin « ,  » A la mère de lenfant mort. « Demain dès laube« 

Elle était sale et pourtant rose.
De petite de taille mais grande de coeur.

Elle ne disait jamais jexige, mais préférai plutôt : je propose.
Malgré sa pauvre vie débordant de malheurs.

Elle était sale mais je ladmire
Vendait du vice à bon marché
Vice, qu’elle, aurait voulu oublier
Q
ueux, ne sauraient décrire

(more…)

 

 

C’est d’l'humour…

Classé dans : Au bon fou rire — eclectik @ 23:06

C’est d’l'humour ! Rire

Aujourd’hui, on aime le divertissement. Les loisirs. L’humour. La fête…
Mais comme dans notre société contemporaine, l’humour sournois, pernicieux, perfide, vicieux est de rigueur, voire à la mode, alors où commence l’insulte ?

L’humour « Je pète tu rotes » n’a plus la côte et c’est plutôt « – ça gaz ? – ouais comme dans la Shoah » qui prend le relais ! (…)

(more…)

 

 

Marianna

Classé dans : A world of peotry — eclectik @ 23:04

M-O-I
M-A-R-I-A-N-N-A

 

Moi je m’appelle Marianna
Marine ou Fatna

D
u pareil au mêm
e
Moi j’m'appelle pas
  Kari
ma
Mo
i je m’appelle Maria
nna
Q
uand je rêve la Marseillai
se
C’
est Hannah qui saign
e
Qua
nd fourche ma langue au ra
p,
J’
ai là un fou rire aussi fou que ses Gaulois, aussi
fou
Qu’un phénomène. Je m‘appelle Marian
na
Ma
rie ou Anna, mère républicaine.

C‘est pas d’ma faute
Quand j’vois
Abdel et Yasm
ina
J’crois en
voir d’autres
To
us prêts à se j
eter sur moi
C’
est p’être la faute au rap
Si j
‘entends tout a
utour de moi
« L
a France il l’a
baisera ! »
Moi
Marianna.

(more…)

 

 

Culturez-vous svp !

Classé dans : Au bon fou rire — eclectik @ 22:50

Culture, culture… Mais que faire quand on n’a pas de culture ?

Se culturer me direz vous ? Mais que faire, quand c’est chiant de se culturer ?

Alors imaginez le petit scénario qui suit…  Un lundi soir, vers 22h48, alors que tu marches tranquillement dans Pigalle, Mo et Rachel, un jeune couple que tu fréquentais dans ton ancien lycée, t’invites à boire un verre dans son F6 à Neuilly voilà. Et c’est là que la discussion commence.

Sauf que voilà, toi, t’as pas de culture. Ou plutôt, tu préfères dire que tu as une culture ciblée concernant la pub et la télé réalité. Alors, voilà les questions que Mo et Rachel te poseront à tour de rôle pour mieux te piéger, et pour te montrer que toi, Jean-Alphonse (ou Madeleine, au choix) ne connait strictement rien à rien.

Exemple:

Ici-c’est-la-question ?

Réponse 1) Ce qu’il ne faut pas dire pour éviter d’avoir l’air niais et inculte.

Réponse 2) Ce qu’il faut dire soit pour étaler son pauvre savoir soit pour cloturer la discussion.

Réponse 3) Ce qu’il ne faut pas dire pour ne pas paraître prétentieux, redondant et pédant. (imiter l’accent parisien du 16ème*)

(more…)

 

 

Au courant

Classé dans : A world of peotry — eclectik @ 22:26

Une façon de se réconcilier avec les Sciences Physiques…

AU COURANT

On savait qu’on avaait à contre courant,
Mai
s, on se désirait sous haute tension.
Au
début, le courant passe, les corps circuits,
Mes électrons en ont l’audace.

L’intensité,l’ondulation, Et nos mouvements en font autant.
C
ourants d‘air et courants d‘eau,
J’imagine la combustion
!

Je m’électrise sous ton champ magtique,
Paralysée, je reste statique
!
T
oi, mon aimant,

T
u m‘interdis toute bellion,
Toute autre relation,
Vers d’autres électrons. Alors je t‘approuvais, ne disait rien,
Sa
ns prises de nerfs et sans tourments,

Po
urtant un jour,
J
e dépasse les bornes des filamen
ts.

(more…)

 

123
 
 

Création d'entreprise dans ... |
La Flèche Noire |
la simpson |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RESUME D'UNE VIE
| BLIDA ma ville natale
| Mission Quechua 2007